Ménage de la penderie

Eh oui, c’est encore une autre saison! On change la garde-robe.

Et qui dit printemps, dit également grand-ménage.

Mais qui dit printemps dit également grand ménage.  Et ça inclus la penderie…  Voici quelques suggestions pour faire le tri de votre garde-robe sans que ça ne devienne un casse-tête ou une corvée.   Choisissez une journée où vous avez un peu de temps devant vous pour vous lancer dans le ménage de la garde-robe.  En fait, il faut prévoir au moins quelques heures.

Première étape : un bon inventaire
On ne les aime plus, ils ne nous vont plus, on ne les porte plus.  Et pourtant, ces vêtements encombrent notre garde-robe.  On commence donc par vider le placard, et on en profite pour le laver.  Puis on passe au crible tout ce qui s’y trouvait, chaussures, ceintures, sacs et accessoires inclus.  Pour chaque pièces, on se demande quand on l’a portée pour la dernière fois.  Certains se conforment alors à la règle du «un an» et se défont systématiquement de ce qu’ils n’ont pas porté durant l’année, pour d’autres c’est deux ans et pour d’autres, bien plus…  On peut se demander si on va le remettre un jour.  On hésite?  On l’essaie.  Est-ce qu’on se sent bien dans ce vêtement?  Nous plaît-il toujours?  Oui?  On garde.  Non?  On s’en débarrasse.  Ce qui n’est plus en bon état va au recyclage, le reste à l’organisme communautaire de notre choix.

On n’ose pas se défaire de tel ou tel vêtement fétiche, ou souvenir, ou d’un de ces classiques dont on sait qu’il redeviendra en vogue ? On le range dans une boîte ou un bac qu’on remise au sous-sol ou dans le haut du placard. On remise également tout ce qui est hors saison.  Encore là, bacs, boîtes et coffres font des merveilles, tout comme les housses de rangement – les meilleures sont en tissu – qu’on suspend à une tringle installée au sous-sol.  Si vous possédez un manteau de fourrure, n’oubliez pas de le confier au fourreur qui l’entreposera pour l’été dans une voûte prévue à cet effet.

Le tri varie, bien sûr, en fonction de l’espace dont on dispose.  Il y a moins d’urgence à donner certains vêtements quand on a de grandes penderies.  Quoique se départir de ce qu’on ne met plus permet de faire de la place pour… autre chose.

Tant qu’à jeter, on élimine les cintres superflus. On rapporte au nettoyeur ou on envoie au recyclage tous les cintres en métal qui abîment les vêtements ou d’où les vêtements glissent si facilement qu’ils se retrouvent par terre.  On leur préfère des cintres solides, pas trop larges, en plastique ou en bois, à pinces pour les jupes, avec feutre pour les pantalons.

Deuxième étape : un rangement efficace
Une fois l’inventaire terminé, on organise sa garde-robe de manière
à trouver facilement ce qu’on cherche. On sépare les vêtements par catégories : vêtements décontractés et de week-end, vêtements de travail et vêtements habillés.  À l’intérieur de ces catégories, on regroupe les vêtements par familles :   robes, jupes, chemisiers, vestes, tailleurs, tailleurs-pantalons, pantalons… et par couleurs :   les chemisiers blancs avec les blancs, les bleus avec les bleus …  L’idée, c’est de pouvoir repérer facilement ce qu’on cherche.  On range aussi en fonction de nos goûts et de nos besoins. Certaines veulent que leurs chemisiers soient pliés, d’autres préfèrent qu’ils soient suspendus.

Les essentiels
Tringles
Les vêtements sont coincés sur l’unique tringle du placard?  En en ajoutant une deuxième, on bénéficie d’un double accrochage. Certaines tringles se suspendent simplement à la tringle principale sans qu’on ait besoin de les fixer. Leur nom ?  Des optimisateurs. C’est très pratique et pas cher.

Bacs en plastique transparent,
boîtes, paniers en osier…

Ils sont offerts en différents formats.  Certains se glissent facilement sous le lit.  D’autres s’empilent.  On y range ou remise certains vêtements.  Les bacs transparents permettent de voir ce qui s’y trouve.

Range-ceintures et range-cravates
Ils permettent de gagner de l’espace et de repérer facilement l’accessoire qui convient.

Range-chaussures étagé ou à suspendre
Pratiques pour bien voir les souliers. En dégageant ainsi le fond de la garde-robe, il devient plus facile d’y passer l’aspirateur.

Tablettes
Pour récupérer l’espace perdu dans le haut d’une garde-robe.  On les installe le plus bas possible afin d’éviter que la pile de vêtements ne nous tombe sur la tête chaque fois qu’on veut prendre une pièce.  Sur les tablettes qui se trouvent tout en haut, on met, dans des boîtes, les chaussures qu’on porte rarement, les vêtements hors saison…

Unités de rangement
Paniers superposables, tablettes grillagées empilables sur roulettes, tablettes à suspendre à la tringle…  Autant d’éléments de rangement pratiques et pas chers !

Portes
Pour récupérer de l’espace, on utilise au maximum l’intérieur de la porte du placard en y installant des crochets pour les sacs et les foulards, ou encore un range-chaussures.

Et demain?
Voilà votre garde-robe bien en ordre.  Il faut maintenant prendre l’habitude de toujours remettre les choses à leur place.  Sinon, tout cela sera à recommencer dans peu de temps!

N’oubliez pas la règle suprême:  pour chaque nouveau vêtement qui entre dans votre penderie, 2 doivent en sortir !  Oups !!!

Bon ménage de penderie !  Bon printemps !


rencontres pour célibataire à Québec, rencontre pour mariage, relation sérieuse, agence rencontre, homme cherche femme, femme cherche homme, rencontres homme femme, relation amoureuse, relation homme femme, rencontre femme pour mariage, rencontre homme pour mariage, agence matrimoniale, cherche homme, cherche femme, relation mariage, femmes célibataires Québec, hommes célibataires Québec, trouver l'amour, rencontres fille garçon Canada, annonces rencontres Canada, homme cherche femme Québec, femme cherche homme Québec, agence rencontre Sillery, agence rencontre Ste-Foy, agence rencontre Neufchatel, agence rencontre Charlesbourg, agence rencontre Beauport, agence rencontre St-Romuald, agence rencontre Ancienne-Lorette, agence rencontre Levis, agence rencontre St Georges, agence rencontre Boischatel, a 2 c'est mieux, à 2 c'est mieux, à deux c'est mieux, a2cmieux, a2cmieux, a deux c mieux, a2cestmieux